Flag

An official website of the United States government

Quel mal y a-t-il à ce que des fonctionnaires assouplissent les lois?
6 MINUTE READ
September 10, 2019

Une fonctionnaire se plaint du niveau élevé de transparence publique tandis qu’elle cherche à dissimuler des dépenses illégales et des conflits d’intérêts. Demandez-vous : connaissez-vous la politique de votre gouvernement en matière d’acceptation de cadeaux?

Transcription en français, anglais et portugais [PDF 268KB]

Quel mal y a-t-il à cela? Vidéo 2: Quel mal y a-t-il à ce que des fonctionnaires assouplissent les lois?

Dans la vidéo, une fonctionnaire se plaint du niveau élevé de transparence publique tandis qu’elle cherche à dissimuler des dépenses illégales et des conflits d’intérêts. Antoinette Bacon, ancienne coordinatrice pour les crimes en col blanc au Bureau exécutif des procureurs des États-Unis, dit que ce scénario ressemble à de nombreux cas qu’elle a observés, où les fonctionnaires justifient d’enfreindre les règles parce qu’ils pensent que la réglementation est trop stricte.

Sans transparence dans le gouvernement, les gens ne peuvent pas savoir si leurs responsables agissent pour les bonnes ou les mauvaises raisons, ce qui affaiblit leur confiance dans le gouvernement, que les fonctionnaires soient vraiment corrompus ou pas.

« Lorsque la transparence règne, les gens peuvent tirer leurs propres conclusions et prendre leurs propres décisions », a ajouté Antoinette Bacon. Ils peuvent savoir qui a rencontré un responsable, à combien de reprises, et comparer ces informations avec la façon dont ce responsable a voté ou qui il a fréquenté. « Cela peut être un comportement innocent et d’ailleurs, c’est souvent le cas. Mais parfois ça ne l’est pas. Et en étant conscient de ce type de comportement, les gens peuvent tirer leurs propres conclusions ou approfondir la question. »

En plus d’exiger que les responsables adoptent une attitude transparente au sujet de leurs activités, certains gouvernements leur demandent également de déclarer tout cadeau important qu’ils recevraient ainsi que l’origine de ce cadeau. Par exemple, dans une juridiction locale, les fonctionnaires peuvent être tenus de signaler les cadeaux d’une valeur dépassant 500 dollars des É.U. tandis que dans une autre, il est purement et simplement interdit aux fonctionnaires d’accepter tout cadeau dont la valeur dépasse 100 dollars des É.U.

« La loi ne peut être stricte au point de vous interdire d’accepter un cadeau de noël de votre sœur ou, si vous prenez une bouteille d’eau lors d’une réunion de travail, de vous obliger à remplir 40 formulaires. C’est une situation extrême », explique Antoinette. « En revanche, le public devrait avoir le droit de savoir si un responsable a reçu en cadeau un yacht, alors qu’il devait voter le même jour l’adoption d’une loi qui avantagerait la personne qui lui a offert le yacht. »

Les responsables corrompus attirent souvent l’attention sur eux-mêmes parce qu’ils vivent au-dessus de leurs moyens. Ils ont peut-être une voiture neuve ou vivent dans une belle maison qu’ils ne pourraient pas s’offrir avec leur salaire. Ils dînent peut-être tous les soirs dans un restaurant chic, prennent des vacances coûteuses ou font de gros achats en espèces. Toutefois, un autre responsable pourrait faire la même chose, mais pour des raisons légitimes. Sans transparence dans le gouvernement, il est difficile de faire la différence.

« Il faut trouver cet équilibre et offrir suffisamment de transparence de façon que le public puisse être vigilant et informé pour pouvoir estimer si des limites légales ont été dépassées, [ou] si des limites éthiques ont été dépassées », ajoute Antoinette Bacon.

Demandez-vous : connaissez-vous la politique de votre gouvernement en matière d’acceptation de cadeaux?

La redevabilité commence avec vous. Associez-vous à #YALIUnites pour l’intégrité en prenant un engagement à l’adresse yali.lab.dev.getusinfo.com/unites/

← Regarder la vidéo précédente