Flag

An official website of the United States government

Rock the Vote, le cri de ralliement pour faire voter les jeunes
5 MINUTE READ
February 11, 2016

E.J. Johnson (à gauche) et Ireland Baldwin se dirigent à pas de danse vers un isoloir dans une vidéo réalisée par l’association Rock the Vote. (Crédit photo : Rock the Vote)

Quand ils prennent la peine d’aller voter, les jeunes peuvent décider de l’issue des élections. On l’a vu au Nigeria et au Burkina Faso en 2015. On l’a vu aussi en 2008 avec l’élection de Barack Obama à son premier mandat.

Vous voulez savoir comment vous y prendre pour les mobiliser ? Le site Rock the Vote* vous donnera des idées. Cette association, sans bannière politique, vise depuis 25 ans un seul objectif : amener le plus grand nombre possible de jeunes électeurs à se rendre aux urnes. Pour faire passer son message, elle exploite l’attrait de la culture pop et utilise le biais de la musique, de l’art et des nouvelles technologies.

Notre génération est la plus connectée et la plus diverse qui ait jamais existé », fait observer sa présidente, Ashley Spillane. « On vit en ligne et sur les réseaux sociaux. » C’est donc en ligne que Rock the Vote incite les jeunes à voter.

Cela n’a pas toujours été le cas. En 1990, l’année où elle a vu le jour, c’est à la télé que l’association a diffusé un clip vidéo de Madonna encourageant les jeunes à se rendre en masse aux urnes. Aujourd’hui, l’association préfère communiquer avec eux via YouTube, et les stars jouent le jeu. Le rappeur Lil Jon, par exemple, a modifié son hit Turn Down for What pour la bonne cause et chante Turnout for What, le turnout désignant, on l’aura compris, la participation électorale. Le mannequin Kendall Jenner* a enregistré un message vidéo (avec la caméra de son smartphone) pour motiver les jeunes à s’inscrire sur les listes électorales.

Ashley Spillane, la présidente de Rock the Vote, avec le rappeur Darryl McDaniels. (Crédit photo : Rock the Vote)

L’interprète change, mais le message reste le même : « Il faut amener [les jeunes] à canaliser dans des actions leur passion pour diverses questions en jeu et leur montrer à quel point c’est facile d’aller voter », explique Ashley Spillane.

Quelles sont les questions en jeu ? L’économie et la nécessité de se convertir aux énergies renouvelables, d’après un sondage récent effectué par Rock the Vote et le quotidien USA Today parmi les Américains « enfants du millénaire », nés entre le début des années 1980 et le début des années 2000. C’est une génération qui ne s’identifie pas vraiment à des étiquettes politiques, mais qui est pleine de fougue face aux questions qui la motivent. La participation des jeunes est plus faible que celle de leurs aînés – d’où la raison d’être de Rock the Vote – mais ils sont malgré tout « bien moins cyniques qu’on ne le croit », ajoute la présidente de l’association.

« Écoutez-les et donnez-leur des occasions d’exprimer ce qui les préoccupe, conseille-t-elle. Démystifiez la démocratie et instruisez-les sur les institutions politiques qui devraient être réceptives à leurs attentes. »

Vous pouvez en apprendre davantage sur les institutions démocratiques et le processus électoral en suivant le cours en ligne du YALI Network Comprendre les élections et la responsabilité citoyenne. Prenez les trois leçons, répondez au quiz et gagnez un certificat gratuit du YALI Network.

*en anglais